Qu’est-ce que le BTS Opticien Lunetier ?

Opticien

Publié le : 14 juin 20227 mins de lecture

Un titulaire du BTS Opticien Lunetier c’est un professionnel de la santé dont le métier est d’apporter des solutions aux problèmes de vision des individus. Il est polyvalent et ses activités nécessitent des qualités commerciales et relationnelles ainsi qu’un esprit scientifique et d’innovation. Il conçoit et commercialise des lentilles, des lunettes et tout équipement permettant de pallier les défauts de vision. Il apporte trois sortes de compétences au magasin puisqu’il gère la communication (accueillir, informer les clients), le marketing (vendre les produits, gérer les stocks, rédiger les factures, etc.) et les aspects techniques/scientifiques (préparer les lunettes, analyser la vision, etc.).

BTS Opticien Lunetier : contenu de la formation

La formation opticien de deux ans se compose principalement de matières scientifiques, enseignant aux étudiants toute la physiologie de l’œil et de ses défauts. Les cours en management et communication permettent aux titulaires du BTS d’intervenir directement en magasin dès leur sortie. Un stage continu de six semaines complète la formation en fin de première année. Pour la formation, toute ou une partie du bts opticien lunetier en alternance peut être réalisé. En BTS opticien-lunetier, on trouve les enseignements suivants : LV1, Communication, Français, Gestion. Systèmes optiques : étude technique des systèmes optiques, Optique géométrique et physique. Analyse et mise en œuvre : mesure faciale, analyse de la vision, apprentissage, réalisation, magasin d’application et contrôle des appareils. Il y a aussi l’Institut Supérieur d’Optique (9 écoles ISO françaises à Bordeaux, Lyon, Lille, Nancy, Marseille, Paris, Nantes, Toulouse et Rennes) est le seul réseau qui offre à ses étudiants la possibilité de suivre des modules internationaux en anglais. L’objectif c’est de réussir le plus possible le test TOEIC, et maîtriser au mieux l’anglais technique professionnel en passant les options de » Business English », « TOEIC », et « Eye Exam ». L’école a également établi des partenariats internationaux avec de nombreuses universités aux États-Unis et en Australie, ainsi qu’avec de grandes entreprises internationales d’optique en Chine. Aussi, la Charte Erasmus+ permet à l’établissement de mener des échanges et des stages internationaux.

Conditions d’admissibilités et inscriptions

La formation se déroule dans les deux années suivant le baccalauréat. Elle est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat général, d’un baccalauréat en optique lunetterie professionnel ou d’un baccalauréat en technologie STL, ST2S et STI2D. Pour la filière générale, les spécialités scientifiques sont recommandées : SVT, Mathématiques et Physique-Chimie. Le BTS opticien-lunetier peut être intégré via un dispositif en ligne d’orientation des étudiants, cependant, de nombreuses écoles recrutent également en dehors de ce procédé. C’est le cas, par exemple de l’Institut Supérieur d’Optique recrutant sur dossiers scolaires et entretiens. L’établissement est aussi ouvert aux étudiants qui souhaitent déménager tout au long de l’année à travers une rentrée organisée en février. Et pour cela, une préinscription est également possible.

Comment réussir son BTS ?

Il y a quelques années, les données communiquées par l’inspection de l’académie montraient le taux de réussite de 63,2 % en fin de BTS. Assurément, cette statistique dépend largement de l’institution où se situe le projet. Le taux de réussite à l’ISO est de 90 %. À l’inverse, il est beaucoup plus difficile pour les candidats libres d’obtenir un diplôme (taux de réussite de 13,2 %). Si vous voulez vraiment réussir en BTS opticien-lunetier, grâce aux divers documents, il faut vous entraînez. Vous trouverez les sujets et les corrigés des années précédentes. Afin de vous aider à bien réviser par matière et par spécialité, retrouvez aussi tous les ouvrages sur les BTS d’une librairie d’un site spécialisé dans l’orientation et la formation des étudiants.

Trouver des débouchés en poursuivant les études

Les titulaires du BTS Opticien Lunetier travaillent le plus souvent comme opticien lunetier dans un centre d’entraide ou un magasin. Après quelques années d’expérience, il peut enfin s’installer à son compte. « Les jeunes opticiens peuvent trouver un emploi quelques semaines au plus après leur diplôme. De nombreux opticiens contactent immédiatement les universités lorsqu’ils recherchent de jeunes diplômés. En plus d’être une filière par excellence, l’industrie de l’optique-lunetterie continue de croître sans interruption, et le bilan des magasins de cette industrie demeure très positif, même en temps de crise. Aujourd’hui pourtant, les deux tiers des diplômés du BTS décident de poursuivre leur formation, en se spécialisant en optométrie, en design ou en management. » En se spécialisant dans les formations Bac+3 jusqu’au Bac+5, après l’obtention du BTS opticien-lunetier, les étudiants peuvent toujours poursuivre leurs études. Parmi les possibilités, il y a les licences de santé pour l’école d’optique ou l’optique spécialisée, ou encore la certification pour les qualifications professionnelles en tant que cadres techniques ou responsables commerciales. L’ISO propose aux étudiants trois suites d’études Bac+3 : une licence professionnelle en optique en coopération avec l’Université Paris-Sud, spécialisée en optométrie. Le créateur de la Licence du Lunetier se tourne vers le design. Et le responsable de la Licence d’Optique, la formation à l’encadrement d’équipe et à la gestion d’entreprise. Une autre option, c’est de rejoindre une Institut pour préparer les candidats aux concours d’audioprothésiste. Une autre possibilité, existe c’est d’intégrer par la suite à une école d’ingénieurs.

Plan du site