Comment passer le CAP AEPE en candidat libre ?

cap petite enfance

Publié le : 10 mai 20234 mins de lecture

Certification professionnelle particulièrement prisée et reconnue pour travailler avec des jeunes enfants, le CAP AEPE, ex CAP petite enfance, permet de se former à différents aspects de la prise en charge d’enfants de 0 à 6 ans. De nombreuses personnes choisissent de passer cet examen en candidat individuel ou libre, dans le cadre d’une réorientation ou pour acquérir et faire certifier de nouvelles compétences. Comment se déroule cette procédure ?

Se préparer et s’inscrire en candidat individuel

Vous voulez réussir votre formation cap petite enfance sans passer par une école ou un cursus particulier ? C’est tout à fait possible si vous vous présentez comme candidat individuel. Cependant, une approche bien structurée reste indispensable afin d’assurer le succès de votre entreprise.

En premier lieu, familiarisez-vous avec le programme et les compétences requises pour la certification, notamment en étudiant le référentiel d’études. Vous devriez vous sentir capable de travailler ces compétences en autonomie, ou les avoir déjà travaillées durant votre exercice professionnel.

Lorsque vous êtes décidé, planifiez votre préparation en établissant un calendrier d’apprentissage qui couvre bien l’ensemble du programme. Vous allez pouvoir vous appuyer sur des ressources pédagogiques variées comme des manuels, des émissions, des cours en ligne ou des vidéos de professionnels. Sollicitez aussi l’aide de votre entourage ou d’un réseau de personnes qui ont passé ce CAP, par exemple sur un forum d’entraide. Vous avez besoin d’une aide régulière et d’un programme optimisé ? Consultez ce lien qui propose des formations adaptées garantissant un très bon taux de réussite du CAP.

C’est ensuite l’heure de vous inscrire comme candidat individuel ! Faites attention aux délais et aux dates limites pour rendre les documents administratifs ou justificatifs. La confirmation d’inscription vous permettra ensuite de vous présenter aux épreuves.

Quelle méthode choisir pour réussir l’examen du CAP petite enfance ?

Une stratégie personnalisée et adaptée est cruciale pour réussir l’examen en candidat individuel. N’hésitez pas à vous auto-évaluer régulièrement, à utiliser les intelligences artificielles pour explorer vos points forts et vos points faibles, ou à vous mettre en situation d’examen pour mieux anticiper ce qui vous attend.

Vous connaissez sans doute votre meilleure façon de mémoriser les informations. Tirez-en parti puisque vous pouvez adapter votre technique d’apprentissage. Favorisez les contenus audios ou vidéos, répétez des textes à voix haute ou en y associant des mouvements, expliquez ce que vous avez appris à d’autres personnes pour entretenir vos connaissances et mobiliser votre mémoire.

Si vous avez la possibilité de faire des stages grâce à un centre de formation, c’est une excellente opportunité pour vous confronter au milieu professionnel et à différentes organisations de travail. Utilisez ce temps pour observer, poser des questions, retranscrire ce que vous avez vécu et l’analyser.

Le passage du CAP AEPE en candidat libre

En lisant des sujets d’annales, vous constaterez qu’il est nécessaire de savoir produire une dissertation et discuter d’un cas pratique pour réussir le cap petite enfance. Voilà pourquoi votre entrainement devrait également porter sur la méthodologie et la façon d’argumenter face à un jury. Apprenez à gérer votre temps de parole, à présenter des informations de façon claire et concise, à étayer vos arguments.

Les personnes sujettes au stress devraient également travailler sur leurs angoisses et expérimenter différentes méthodes pour mieux gérer la pression. Yoga, sophrologie, visualisation positive, autohypnose sont autant de pistes qui aident à se rendre aux examens plus serein.

Avant de passer le concours du CAP comme candidat libre, rassemblez toutes vos fiches de révisions (vous aurez le temps de les relire en attendant votre tour), et compilez l’ensemble de vos attestations de stage ou d’expérience professionnelle. Cela constituera une bonne base pour échanger avec le jury et prouver que vous avez les compétences nécessaires pour travailler dans la petite enfance.

Plan du site